Retour à la page d'accueil
du site
Dictionnaire du Mouvement Ouvrier Seynois
Notices rédigées par
Jacques GIRAULT
 
MATHYSEN Paul
Retour au Dictionnaire du Mouvement Ouvrier
 

MATHYSEN Paul, Fernand (orthographié souvent MATTHYSEN Paul).

Né et mort à La Seyne (Var), 14 avril 1875 - 6 mars 1952 ; jardinier ; syndicaliste agricole ; adjoint au maire de La Seyne.

Fils d’un ébéniste, Paul Mathysen, ouvrier menuisier ébéniste, militait dans les milieux anarchistes de la ville. Il travaillait aux Forges et chantiers de la Méditerranée mais cessa toute activité en 1898. Selon la police, il avait combattu la candidature de L. Stroobant aux élections législatives. Il se maria en octobre 1898 dans la ville.

Devenu agriculteur, jardinier, propriétaire au quartier des Plaines, sympathisant socialiste, candidat aux élections municipales, le 3 mai 1925, Paul Mathysen fut élu avec 2 410 voix sur 4 667 inscrits (deuxième position). Il fit partie de la commission des travaux et fut classificateur des propriétés non bâties. Réélu, le 5 mai 1929 sur la "liste socialiste et d’union des rouges", avec 2 165 voix sur 5 077 inscrits, toujours membre de la commission des travaux, il devint, le 29 septembre 1930 membre de la commission exceptionnelle d'évaluation foncière des propriétés non bâties, avant d'être désigné, le 26 octobre 1934, commissaire-répartiteur titulaire.
Paul Mathysen avait été le vice-président du comité qui soutenait Pierre Renaudel* pour les élections législatives de 1928. Après la scission de 1933 dans le Parti socialiste SFIO, il préféra se représenter en 1935 avec les socialistes SFIO plutôt que sur la liste des militants du Parti socialiste de France qui regroupait les partisans des analyses de Renaudel. Le 5 mai, il obtint 1 507 voix sur 5 893 inscrits et fut élu au deuxième tour avec 2 634 voix.. Il devint quatrième adjoint au maire, délégué à la voirie. Les conseillers démissionnèrent les 17 et 19 février 1941.

Président du syndicat agricole et horticole de La Seyne, Paul Mathysen fut élu en 1930 au comité directeur de la Fédération varoise des syndicats agricoles et horticoles. En 1941, il présidait la Criée des syndicats d’agriculteurs.

Après la guerre, Paul Mathysen figurait parmi les militants qu'Albert Lamarque proposa pour le nouveau conseil municipal, le 21 septembre 1944. Il ne fut pas désigné et fut candidat aux élections municipales, le 29 avril 1945 sur la liste "socialiste et républicaine de défense des intérêts communaux", obtenant 2 642 voix sur 11 637 inscrits. Il fut à nouveau candidat, le 19 octobre 1949 et le 18 juin 1950 sur la liste "d’entente républicaine et socialiste d’intérêt local".

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 30 3, 31 1, 32 1, 35 3, 4 M 41, 3 Z 7 6. - Arch. Com. La Seyne. - Presse locale.