La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer
Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945
jcautran.free.fr
Page d'accueil du site

Documents divers sur l'histoire de La Seyne
Toutes les élections à La Seyne
Les autres élections européennes
Elections européennes du 12 juin 1994
(4e législature)
 


Généralités sur ces élections
Tous les candidats, liste par liste
Résultats pour La Seyne-sur-Mer
Résultats nationaux et européens
Autres documents sur les élections européennes de 2014

 

Généralités sur ces élections

 Le dimanche 12 juin 1994, les citoyens français ont été appelés à voter pour désigner 87 députés européens sur les 567 que compte le parlement européen situé à Strasbourg. L'Union européenne compte alors 15 états membres. Les députés sont élus pour cinq ans.

En France, les élections européennes se déroulent au scrutin de liste à un tour, au niveau national. Selon l'ordre de la liste, le candidat devient député européen en fonction du résultat obtenu, proportionnellement au nombre de suffrages. Ainsi, si une liste obtient 10% des voix, cela signifie que 10% des candidats de la liste sont élus députés européens. Une liste doit obtenir au moins de 5 % des suffrages exprimés pour avoir des élus au Parlement de Strasbourg et pour se faire rembourses les frais de la campagne officielle ainsi que le cautionnement de 100 000 francs exigé pour se présenter.


 


Tous les candidats, liste par liste

20 listes de 87 noms avaient été déposées. Toutefois, 10 d'entre elles n'avaient pu être distribuées dans tous les bureaux de vote et, pour 4 d'entre elles, aucune profession de foi n'avait pu être adressée à temps à tous les électeurs. Nous ne pouvons donc présenter ci-dessous que 10 bulletins de vote et 16 professions de foi.

Liste L'Union UDF-RPR, conduite par M. Dominique BAUDIS
Liste L'Europe solidaire, conduite par M. Michel ROCARD
Liste de la Majorité pour l'Autre Europe, conduite par M. Philippe de VILLIERS

Liste Énergie Radicale, conduite par M. Bernard TAPIE
Liste Contre l'Europe de Maastricht, Allez la France ! conduite par M. Jean-Marie LE PEN
Liste présentée par le Parti communiste français
, conduite par M. Francis WURTZ
Liste Chasse - Pêche - Nature - Tradition, conduite par M. André GOUSTAT
Liste Union des écologistes pour l'Europe, conduite par Mme Marie Anne ISLER-BÉGUIN
Liste L'Autre Politique, conduite par M. Jean-Pierre CHEVÈNEMENT
Liste Lutte ouvrière, conduite par Mme Arlette LAGUILLER
Liste Génération Écologie pour l'Europe, conduite par M. Brice LALONDE
Liste L'Europe commence à Sarajevo, conduite par M. Léon SCHWARTZENBERG
Liste L'emploi d'abord ! conduite par M. Gérard TOUATI
Liste Parti de la Loi Naturelle, conduite par M. Benoît FRAPPÉ
Liste Pour l'Europe des travailleurs et de la démocratie, conduite par M. Daniel GLUCKSTEIN
Liste régionaliste et fédéraliste - Régions et peuples solidaires
, conduite par M. Max SIMÉONI
Liste Démocrates pour les États-Unis d'Europe, conduite par M. Armand TOUATI
Liste Politique de vie pour l'Europe, conduite par M. Christian COTTEN
Liste Rassemblement de l'outre-mer et des minorités, conduite par M. Ernest MOUTOUSSAMY
Liste L'Europe pour tous, conduite par M. Jean AILLAUD




Liste L'Union UDF-RPR, conduite par M. Dominique BAUDIS


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Pierre BERNARD-REYMOND



Liste L'Europe solidaire, conduite par M. Michel ROCARD


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Élisabeth GUIGOU
François BERNARDINI
Jean-Pierre BEL
Jean-Jacques ANGLADE



Liste de la Majorité pour l'Autre Europe, conduite par M. Philippe de VILLIERS


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Hervé FABRE-AUBRESPY
Hubert GRESSENT
Jean-Pierre LELEUX
Pierre JOFFARD
Gabrielle PÉLISSIER
Catherine MARTIN-CHAVE



Liste Énergie Radicale, conduite par M. Bernard TAPIE


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Bernard TAPIE
Michel DARY
Laroussi OUESLATI
Yves VIDAL
Véronique PEYRE
Daniel SEJOURNE
Philippe FRANCAIS
Jean-Michel GALY
Katherine GABRIELLI



Liste Contre l'Europe de Maastricht, Allez la France ! conduite par M. Jean-Marie LE PEN


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Jean-Marie LE PEN
Bruno MÉGRET
Jean-Marie LE CHEVALLIER
Marie-Claude ROUSSEL
Josiane PASTOREL
Maurice GROS
Albert PEYRON
Jean-Pierre GOST
Vanessa BICKERS-GARCIA
Éliane de la BROSSE



Liste présentée par le Parti communiste français
, conduite par M. Francis WURTZ


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Danielle DE MARCH
Robert BRET
Marina OLLES
Jeanine PORTE
Charles CARESSA
Brigitte BERLAND
Nicette AUBERT



Liste Chasse - Pêche - Nature - Tradition, conduite par M. André GOUSTAT


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Jean-Marie SCIFO
Jean LAGRAULET
Christiane PIGACE-MUDRY
Jean-Marie TESNIERE



Liste Union des écologistes pour l'Europe, conduite par Mme Marie Anne ISLER-BÉGUIN


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Annick DELHAYE




Liste L'Autre Politique, conduite par M. Jean-Pierre CHEVÈNEMENT

Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Edmonde CHARLES-ROUX
Mansouria VALOT
Jean-Louis DIEUX
Danièle CHIERICO



Liste Lutte ouvrière, conduite par Mme Arlette LAGUILLER


Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Patrick GRENIER



Liste Génération Écologie pour l'Europe, conduite par M. Brice LALONDE

Candidats originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur :
Robert FIDENTI
Daniel BARBARROUX
Guy LE BERRE



Liste L'Europe commence à Sarajevo, conduite par M. Léon SCHWARTZENBERG








Liste L'emploi d'abord ! conduite par M. Gérard TOUATI








Liste Parti de la Loi Naturelle, conduite par M. Benoît FRAPPÉ








Liste Pour l'Europe des travailleurs et de la démocratie, conduite par M. Daniel GLUCKSTEIN





Liste régionaliste et fédéraliste - Régions et peuples solidaires
, conduite par M. Max SIMÉONI





Liste Démocrates pour les États-Unis d'Europe, conduite par M. Armand TOUATI






Liste Politique de vie pour l'Europe, conduite par M. Christian COTTEN





Liste Rassemblement de l'outre-mer et des minorités, conduite par M. Ernest MOUTOUSSAMY








Liste L'Europe pour tous, conduite par M. Jean AILLAUD








Résultats pour La Seyne-sur-Mer


Nombre
% / inscrits

Inscrits

40 392
100,00 %

Abstentions

22 195
  54,95 %

Votants

18 197
  45,05 %

Nombre
% / votants

Blancs et nuls

     615
    3,38 %

Exprimés

17 582
   96,62 %

Voix
% / exprimés
  • Jean-Marie LE PEN (FN)
  • Dominique BAUDIS (UDF-RPR)
  • Bernard TAPIE (ER/MRG)
  • Francis WURTZ (PCF)
  • Philippe de VILLIERS (Aut. E.)
  • Michel ROCARD (PS)
  • André GOUSTAT (CPNT)
  • Marie Anne ISLER-BÉGUIN (Verts)
  • Jean-Pierre CHEVÈNEMENT (Aut. P.)
  • Brice LALONDE (GE)
  • Arlette LAGUILLER (LO)
  • Léon SCHWARTZENBERG (Saraj.)
  • Max SIMÉONI (Rég.)
  • Gérard TOUATI (Emp.)
  • Benoît FRAPPÉ (PLN)
  • Armand TOUATI (DEUE)
  • Daniel GLUCKSTEIN (PT)
  • Christian COTTEN (PVE)
  • Ernest MOUTOUSSAMY (Out.-M.)
  • Jean AILLAUD (EPT)
3 619
2 885
2 864
2 761
2 013
1 116
   562
   434
   319
   307
   236
   216
     60
     51
     42
     40
     33
     24
       0
        0
20,58 %
16,40 %
16,28 %
15,70 %
11,44 %
  6,34 %
  3,19 %
  2,46 %
  1,81 %
  1,74 %
  1,34 %
  1,22 %
  0,34 %
  0,29 %
  0,23 %
  0,22 %
  0,18 %
  0,13 %
  0,00 %
  0,00 %

 
Le Monde, mardi 14 juin 1994


Résultats pour le Var
 
Le Monde, mardi 14 juin 1994


 


Résultats nationaux et européens

Les résultats et les élus français


Les résultats en métropole selon les estimations du Monde, 14 juin 1994

Résultats en % et nombre d'élus par liste
Source : Wikipedia


Résultats, en voix et en % des suffrages exprimés des 6 listes ayant obtenu des élus
Source : Wikipedia


Ce scrutin, situé presque à mi-distance des élections législatives de mars 1993 et du scrutin présidentiel du printemps 1995, offrait l’occasion de mesurer l’audience des partis politiques à la lumière de la représentation proportionnelle et du clivage européen fortement présent en France depuis le référendum de septembre 1992 sur le traité de Maastricht. Une double interrogation se faisait ainsi jour :
– Quel serait l’impact de la représentation proportionnelle après l’usage majoritaire des législatives de mars 1993 et des cantonales de mars 1994 ? Les listes patronnées par le RPR, l’UDF et le Parti socialiste allaient-elles dépasser la barre de 50 % des suffrages exprimés qu’elles avaient atteinte de justesse aux européennes de 1989 et aux régionales de 1992 ?
– Les élections européennes seraient-elles comme par le passé un scrutin limité à un usage de politique intérieure ? L’acuité du débat sur Maastricht et l’étroitesse de la victoire du « oui » incitaient à penser que l’heure était venue d’une spécificité européenne. Mais la présence à la tête de la liste socialiste de son candidat « naturel » à l’élection présidentielle, Michel Rocard, et l’ouverture de la liste UDF-RPR à la fois aux partisans du « oui » et du « non » à Maastricht paraissaient de nature à modifier la donne.

Le 12 juin, les résultats sont allés au delà de ces attentes. Il y a échec relatif de la liste Baudis qui arrive largement en tête mais doit se contenter d’un modeste 25,4 % des voix, échec absolu des listes Rocard et Chevènement, tassement des extrêmes, chute des écologistes incapables même en additionnant leurs deux listes d’atteindre la barre des 5 % (4,98 % exactement). On assiste en revanche sur le flanc gauche à la percée de la liste Tapie (12% des voix) et sur le flanc droit à l’ascension de la liste Villiers (12,4 %). La proportionnelle, la dimension européenne du scrutin et la crise persistante de la représentation politique ont bouleversé – profondément ou conjoncturellement ? – le paysage politique. (D'après Jérôme Jaffré, dans Pouvoirs n° 71, novembre 1994)

Les 87 élus français


UDF, RPR, Div. d.
PS, MRG, Div. g. Mouvement pour la France
Energie radicale
Front national
Parti communiste français
1. Dominique BAUDIS
2. Hélène CARRÈRE D'ENCAUSSE
3. Yves GALLAND
4. Christian JACOB
5. Jean-Pierre RAFFARIN
6. Armelle GUINEBERTIÈRE
7. Nicole FONTAINE
8. Alain POMPIDOU
9. Yves VERWAERDE
10. Marie-Thérèse HERMANGE
11. Jean-Louis BOURLANGES
12. Jacques DONNAY
13. Françoise GROSSETÊTE
14. Blaise ALDO
15. Robert HERSANT
16. Anne-Marie SCHAFFNER
17. Francis DECOURRIÈRE
18. Christian CABROL
19. Bernard STASI
20. Jean-Claude PASTY
21. André SOULIER
22. Jean-Pierre BAZIN
23. Pierre BERNARD-REYMOND
24. Raymond CHESA
25. Georges de BRÉMOND d'ARS
26. Jean BAGGIONI
27. Jean-Pierre BEBEAR
28. Gérard d'ABOVILLE
1. Michel ROCARD
2. Catherine TRAUTMANN
3. Bernard KOUCHNER
4. Danielle DARRAS
5. André LAIGNEL
6. Nicole PERY
7. Jack LANG
8. Frédérique BREDIN
9. Pierre MOSCOVICI
10. Elisabeth GUIGOU
11. Jean-Pierre COT
12. Pervenche BERÈS
13. François BERNARDINI
14. Michèle LINDEPERG
15. Gérard CAUDRON
1. Philippe de VILLIERS
2. Jimmy GOLDSMITH
3. Charles de GAULLE
4. Thierry JEAN-PIERRE
5. Philippe MARTIN
6. Françoise SEILLIER
7. Georges BERTHU
8. Hervé FABRE-AUBRESPY
9. Dominique SOUCHET
10. Anne Christine POISSON
11. Frédéric STRIBY
12. Edouard DES PLACES
13. Marie-France de ROSE

1. Bernard TAPIE
2. Jean-François HORY
3. Catherine LALUMIÈRE
4. Christiane TAUBIRA-DELANNON
5. Noël MAMÈRE
6. Michel DARY
7. André SAINJON
8. Bernard CASTAGNÈDE
9. Odile LEPERRE-VERRIER
10. Pierre PRADIER
11. Christine BARTHET-MAYER
12. Dominique SAINT-PIERRE
13. Antoinette FOUQUE
1. Jean-Marie LE PEN
2. Bruno MÉGRET
3. Bruno GOLLNISCH
4. Jean-Claude MARTINEZ
5. Carl LANG
6. Marie-France STIRBOIS
7. Bernard ANTONY
8. Yvan BLOT
9. Jean-Marie LE CHEVALLIER
10. Fernand LE RACHINEL
11. Jean-Yves LE GALLOU
1. Francis WURTZ
2. Sylviane AINARDI
3. Philippe HERZOG
4. Gisèle MOREAU
5. René PIQUET
6. Mireille ELMALAN
7. Aline PAILLER
28
15
13
13
11
7

NB. En rouge, députés originaires de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Liste au soir du scrutin. Cette liste évoluera par la suite en fonction de démissions ou d'entrée au gouvernement français de certains élus : Catherine TRAUTMANN, Bernard KOUCHNER, Pierre MOSCOVICI, Elisabeth GUIGOU, etc.


Le nouveau parlement européen
Les 15 pays de l'Union et le nombre de sièges de chacun au parlement européen :

Pays
Date du traité
d'adhésion à l'Union
Nombre
de députés
ALLEMAGNE
AUTRICHE
BELGIQUE
DANEMARK
ESPAGNE
FINLANDE
FRANCE
GRÈCE
IRLANDE
ITALIE
LUXEMBOURG
PAYS-BAS
PORTUGAL
ROYAUME-UNI
SUÈDE
1957
1995
1957
1973
1986
1995
1957
1981
1973
1957
1957
1957
1986
1973
1995
99
  21*
25
16
64
  16*
87
25
15
87
 6
31
25
87
  22*

 
626
(567+59*)

 * Sièges attribués après les élections partielles de 1995 dans les trois nouveaux États ayant rejoint l'Union européenne au 1er janvier 1995

Répartition en nombre de députés européens élus

Source : Wikipedia

Source : Wikipedia


Sources : Wikipedia, France Politique, Le Monde





Autres documents sur les élections européennes de 1994 [source : archives Jean-Claude AUTRAN]
Verbatim...

- Tract de 8 pages A4 couleur du Parti communiste français : « Se défendre, innover, le vote qui va compter - Élever la voix contre Balladur - Explosion de la Bourse, montée du chômage - Prolonger le non de gauche à Maastricht - Participer à la révolte des peuples - Contribuer à ouvrir une issue neuve - La liste conduite par Francis Wurtz, présentée par Robert Hue ».
- Le Figaro, samedi 11 - dimanche 12 juin 1994 : « Demain les élections européennes : Les huit clés du scrutin - Les résultats du scrutin européen fourniront huit enseignements et l'état de l'opinion à l'égard de l'Europe et du système politique : 1 - Le niveau d'abstention, 2 - Le Parti communiste, 3 - Le Parti socialiste, 4 - Les écologistes, 5 - Le RPR et l'UDF, 6 - Le Front national, 7 - Les listes nouvelles, 8 - La « crise de la politique » - Les modalités du scrutin ».
- Le Monde, mardi 14 juin 1994 : A la Une : « Les droites progressent au Parlement européen - Victoire de Helmut Kohl, défaite de John Major, échec de la gauche espagnole et italienne - En France, les listes Villiers, Tapie et Le Pen ont bénéficié du vote protestataire - La gauche méconnaissable - L'exception française - Alarmes - Le « oui » massif de l'Autriche » ; pages 2-11 : « Les résultats des élections européennes et les réactions dans les milieux politiques - Un Parlement plus à droite et moins fédéraliste - En attendant la présidentielle... - Moins d'abstentions que prévu - M. Baudis a fait les frais des stratégies présidentielles - Toulouse a été plus généreuse avec son maire - M. de Villiers a profité du retrait de MM. Séguin et Pasqua - L'impuissance des minoritaires de l'UDF en Vendée - M. Rocard, sous haute surveillance, est condamné à changer - Le MRG veut gérer le « capital » Tapie - Strasbourg fait une fleur à Catherine Trautmann - Le Parti communiste ne parvient pas à enrayer son érosion - Les écologistes divisés ne sont plus représentés - Le « fusil à un coup » de M. Chevènement a manqué sa cible - La « liste Sarajevo » s'est perdue en route - Le Front national piétine - Villes et campagne ont voté de la même manière - Les chasseurs marquent le pas - Un Français sur sept a fait le choix des « petites » listes - La déception des régionalistes - Socialistes et démocrates-chrétiens restent condamnés à s'entendre à Strasbourg - Les quatre-vingt-sept élus français - Le score des six premières listes, par région, par département - Les listes perturbatrices ont touché au cœur des électorats traditionnels de la gauche et de la droite - Le profil sociologique des électorats - L'origine politique des électorats - L'attitude des électorats - Le profil des abstentionnistes » ; pages 29-50 : Cahier spécial : les résultats des élections européennes par région et par département » ; pages 52-56 : « Les résultats dans les autres pays de l'Union : Allemagne : « Une approbation massive de la poursuite de l'intégration européenne » - Irlande : « Un avertissement au gouvernement » - Italie : « Silvio Berlusconi en plein état de grâce » - Espagne : « La première défaite des socialistes » - Luxembourg : « Succès des Verts » ) Pays-Bas : « La très faible participation a profité aux chrétiens-démocrates » - Belgique : « Une progression sans précédent du Front national » - Portugal : « Les socialistes l'emportent de peu sur les centristes du premier ministre Anibal Cavaco Silva » - Grèce : « Frileuse victoire des socialistes et désarroi des conservateurs » - « Avec plus de 66 % de « oui », l'Autriche s'est prononcée massivement pour son entrée dans l'Union européenne ».

 



Retour à la page : Autres élections européennes

Retour à la page : Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945

Retour à la page : Documents divers sur l'histoire de La Seyne-sur-Mer

Retour à la page d'accueil du site



Marius AUTRAN et
Jean-Claude AUTRAN
jcautran.free.fr


Accès aux oeuvres complètes
de Marius AUTRAN
Biographie
de Marius AUTRAN
Biographies familiales
et autobiographie de Marius AUTRAN
Pages généalogiques
Forum du site
Encyclopédie des
rues de La Seyne
Lexique des termes
provençaux
Dictionnaire du
Mouvement ouvrier et social seynois
Documents divers sur l'histoire
de La Seyne
Les élections à La Seyne depuis 1945
Chronologie de
l'histoire de La Seyne
La Seyne de A à Z
Archives, souvenirs et écrits divers
de Marius AUTRAN
Archives, souvenirs et écrits divers
de Jean-Claude AUTRAN
Avis de recherches
Informations
légales sur le site

Administrateur du site : Jean-Claude Autran 2016