La Seyne-sur-Mer (Var)   Histoire de La Seyne-sur-Mer (Var)
Lexique des termes provençaux et des « mots d'ici »

Lettres N-O

Retour à l'index alphabétique

Naï

Voir ai, âne.

Narboun, darboun

Taupe.

Nàrri

Mauvais point au jeu (prov. àrri, écart, erreur). S'applique particulièrement à une boule de pétanque qu'un joueur a pointée beaucoup trop loin du bouchon. « Putain ! Le nàrri qu'il a mis ! ».

Narre (n.f.)

Prétention, vanité (prov. narro) : Etre plein de narre ; faire sa narre !

Narreux, narru

Prétentieux, vaniteux, orgueilleux. Un empèsto-narro est un fanfaron, un fat.

Nas

Nez. « L'as au nas ! » (dit-on a quelqu'un qui croit sentir une mauvaise odeur partout où il va). « Gros du nas, gros d'en bas » : expression utilisée par quelqu'un pour répondre à une moquerie sur son grand nez ; ou aussi utilisée de façon désobligeante vis à vis de quelqu'un qui a un grand nez...

Nasco (n.f.)

Inule visqueuse (Inula viscosa), plante odorante, médicinale, à fleurs jaunes, de la famille des composées.

Nasin

Lou nasin, mot employé par de vieux marseillais pour désigner l'anus (origine inexpliquée, jeu de mot avec nas, nez ?).

Nasole (n.f.)

Du prov. nasolo, personne qui a un gros nez. Lazzi lancé à une personne qui a un gros nez : « Oh ! Nasole ! ».

Nato (n.f.)

Natte pour les flotteurs en liège des filets de pêche.

Nebla, neblado

Stérile (pour une plante ou pour une femme) (du prov. nebla, abortif, rachitique). Un nebla est un avorton d'homme. Un plan nebla est un projet raté. Une esperanço neblado est une espérance déçue.

Nega (se)

Se noyer, se perdre. « Mi négui ! » (Je me noie !).

Nerfs

Avoir les nerfs : Avoir une crise de nerfs, une vive agitation, une crise d'hystérie. « - Dépêchez-vous, il prend les nerfs à votre femme ! ». « - Oh ! J'ai l'habitude, je vais d'abord faire mon tiercé et après, je monterai voir ce quelle a... ».

Nière

Puce, insecte sauteur, parasite des mammifères et de l'homme (prov. niero).

Nifle (n.f.)

Mucosité du nez, morve (prov. niflo ou mourvèu) ; par extension, excrément, crotte (cf. estron, sentinelle).

Nine

Francisation du prov. nino, fillette, poupée. Ma nine ! Les marchandes disent fréquemment à leurs clientes, jeunes filles ou adultes : « Et avec ça, ma nine, qu'est ce que je te mets ? ».


Niotti, gnotti


Petits oiseaux (en termes de braconnage d'enfants ?), passereaux des toits, plus particulièrement le moineau commun ou tóulissié.

Nioule

Nuée que le vent pousse, nuage, brouillard léger, nébulosité. (prov. niéoulo, nivoulo).

Niston

Bambin, jeune enfant (prov. nistoun, nitoun). (cf. minot, moussi, etc.).

Non

Tu crois pas que non ! Expression signifiant : Mais c'est pas possible une chose pareille ! « J'avais plein de pètes de rat dans mon cellier, tu crois pas que non ! » (Pourrait avoir dérivé du prov. Noun lou crese ! (Je ne le crois pas !) ou Lou cresiéu, mai noun (Je le croyais, mais point).

Nouguié

Noyer, arbre de la famille des juglandacées (Juglans regia).

Novi

Déformation de novo (peut-être sous l'influence du terme suivant, nòvi), qui signifie : nouvelle, conte, histoire, petit poème. Utilisé dans l'expression : Que novi ? (Quelle nouvelle ? Qu'y a-t-il de nouveau ?).

Nòvi

Nom commun pluriel désignant les fiancés, mais plus souvent les nouveaux mariés.

Nus

Nu (donne au féminin nuso). Ero touto nuso, elle était toute nue.





Ocyprès, oouciprès

Voir aucyprès.

Œuf (avoir l')

Avoir constamment des indispositions, de petits problèmes de santé. « Dans la famille, nous avons toujours l'œuf, et jamais nous le faisons... ».

Oïde

Conduit pour recueillir les eaux, petit canal couvert (prov. ouide, ou óuvede). À La Seyne, le quartier de l'Oïde doit son nom au ruisseau de l'Oïde qui charriait autrefois les eaux résiduaires noires et malodorantes de moulins à huile, et les eaux savonneuses des lavoirs des Moulières. Quand les vieux Seynois parlaient de l'Oïde, c'était pour désigner un endroit malsain, un égoût.

Òli

Huile. La fabi de l'òli : la jarre à huile.

Onofri

Les Onofri : Nom d'un ancien théâtre de mimes italiens à La Seyne, place de la Lune (cf. Théâtre Chichois).

Òou !

Marque toutes sortes d'exclamations (variantes : Aou ! ou Èou !) (du prov. èu).

Óulivié

Olivier (Olea europaea), arbre de la famille des Oléacées.

Oulo

Marmite, pot, jarre, toupine, pignate. Negre coumo lou cuou de l'oulo (noir comme le fond de la marmite).

Óumé

Orme, ormeau (Ulmus campestris), arbre de la famille des ulmacées.

Ouro

Heure. Le Baou de Quatre Ouro se traduit, selon les auteurs, par baou des quatre vents, ou par baou de 4 heures - parce qu'il servait, dit-on, d'horloge aux cultivateurs d'Évenos et de Six-Fours ?

Ouro, òuro, auro

Vent, souffle.

Oursinière

Instrument ancêtre de la grapette, confectionné avec une canne (roseau) fendue en trois brins à l'extrémité, tenus écartés par une pierre ou une pomme de pin.

Ortie de mer

Animal cœlentéré fixé sur les fonds marins, de type anémone de mer (actinie), parfois consommé en friture.

Oustau

Maison, demeure, habitation. « Marrido ti dins toun canton, dins ta carriero, dins toun oustau se pouas ! » (Choisis ta femme dans ton quartier, dans ta rue, et même dans ta maison si tu peux !).





Accès aux autres lettres du lexique :

Retour à la page d'accueil du site



Marius AUTRAN et
Jean-Claude AUTRAN
jcautran.free.fr



Accès aux œuvres complètes
de Marius AUTRAN
Biographie
de Marius AUTRAN
Biographies familiales
et autobiographie de Marius AUTRAN
Pages généalogiques
Forum du site
Encyclopédie des
rues de La Seyne
Lexique des termes
provençaux
Dictionnaire du
Mouvement ouvrier et social seynois
Documents divers sur l'histoire
de La Seyne
Les élections à La Seyne depuis 1945
Chronologie de
l'histoire de La Seyne
La Seyne de A à Z
Archives, souvenirs et écrits divers
de Marius AUTRAN
Archives, souvenirs et écrits divers
de Jean-Claude AUTRAN
Avis de recherches
Informations
légales sur le site

Jean-Claude Autran 2016