Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945
www.site-marius-autran.com
Page d'accueil du site

Documents divers sur l'histoire de La Seyne
Toutes les élections à La Seyne
Les autres élections municipales
Elections municipales du 29 avril 1945

Autres élections municipales à La Seyne : 1935, 1941, 1944, 1945, 1947, 1950, 1953, 1959, 1965, 1971, 1977, 1983, 1984, 1985, 1989, 1995,  2001, 2008

 

Tous les candidats, liste par liste

Liste du Dr. Jean SAUVET

 
Docteur SAUVET Jean, docteur en médecine
Mme ALLEGRE Jeanne, ménagère
Mlle BÉGUIN Alice
Mlle BRIATORE Marguerite
Mme HUBERT Marie
Mme MARTIN Camille
Mme VINCENT Louise
M. BARSE Jean
M. BLACAS Clément
M. CHIAPALE Marius
M. CRESP François, commerçant
M. FAURE Camille
M. FRAYSSE Pierre
M. GALINIER Marius, ouvrier à l'Arsenal
M. GARNIER Louis
M. GERBAUD Louis
M. ISSALÈNE Georges, typographe
M. MARY Léon, ouvrier métallurgiste
M. MEUNIER Louis
M. MUSSOU Prosper, industriel
M. PEIRÉ Alexandre, géomètre
M. PEYRE Étienne, mytiliculteur
M. PRATALI Paul, artisan, délégué aux Sports
M. REYNAUD Désiré, agriculteur, ancien adjoint, résistant
M. SIMÉONI Antoine
 
Observations : Composition de la liste
3 Front national
2 U.F.F.
3 P.C.
1 Catholique résistant
2 ?
4 Groupes clandestins de libération
2 Francs-maçons clandestins
1 U.J.R.
1 Indépendant
 
+ (saint-Mandrier)
1 P.C.
1 S.F.I.O.

 

Liste de M. Albert LAMARQUE 

 
Docteur WEILL André
LAMARQUE Albert, conseiller général, ancien premier adjoint
LIMOGE Georges, ancien adjoint
ANDRIEU Frédéric, commerçant, ancien conseiller municipal
BAUDENA Louis, agent P.T.T.
BERTRAND Jean, employé
CAUVIN Marcelle, assistante sociale
CRÉMA Antoine, chef d'équipe aux F.C., ancien conseiller municipal
DARY Antoine, professeur école Martini
DESÈVRE Marguerite, diplômée secouriste
DIDOT-CHENIVESSE, directeur du Dispensaire
ESMENJAUD Hyacinthe, agent technique à l'Arsenal
GALLON Louis, commerçant
GUGLIÉRI Marius, ouvrier de l'Arsenal, ancien conseiller municipal
IMBERT Joseph, fonctionnaire civil
ISTRIA Jean, ouvrier de l'Arsenal
LE HIR Charles, ouvrier aux F.C.
MANAVELLA Marc, agent de maîtrise aux F.C.
MALGOUYRES Emile, négociant, prisonnier de guerre
MATTHYSEN Paul, agriculteur, ancien adjoint
PÉGULU Rachelle, institut hélio-marin
ROUX Marius, entrepreneur menuiserie
SAUVAIRE Louis, pêcheur, ancien conseiller municipal
TOURY Joseph, bâtiment et travaux publics
VALENTIN Timothée, jardinier, ancien conseiller municipal

 

Résultats du 1er tour

[Source : Document manuscrit sur papier quadrillé des archives de Marius Autran, récapitulant les résultats des élections municipales à La Seyne de 1945 à 1971]

1) Section de La Seyne


Nombre
% / inscrits

Inscrits

11 637
100,00 %

Abstentions

3 533
30,36 %

Votants

8 104
69,64 %


Nombre
% / votants

Blancs et nuls

198
2,44 %

Exprimés

7 906
97,56 %

Ont obtenu (section de La Seyne)

Voix
% / exprimés
Résultat
  • Liste J. Sauvet, Union Républicaine et Antifasciste
  • Liste A. Lamarque, Socialiste et de Rénovation Seynoise
5 021
 
2 681
63,50 %
 
33,91 %
23 élus
 
pas d'élu

2) Section de Saint-Mandrier


Nombre
% / inscrits

Inscrits

611
100,00 %

Abstentions

243
39,77 %

Votants

368
60,23 %


Nombre
% / votants

Blancs et nuls

-
0,00 %

Exprimés

368
100,00 %

Ont obtenu (section de Saint-Mandrier)

Voix
% / exprimés
Résultat
  • Liste unique SFIO - Communiste
260 (moyenne)
dont SFIO : 292
PC : 229
70,65 %
79,35 %
62,23 %
2 élus :
1 SFIO
1 PC

La liste du Dr Jean SAUVET ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés, il n'y a pas eu de second tour à La Seyne

Procès-verbal d'installation du Conseil Municipal et de l’élection d’un Maire et de cinq adjoints

L’an mil neuf cent quarante cinq, le 17 mai à quatre heures du soir, les membres du Conseil Municipal de la commune de La Seyne -s Mer proclamé par le bureau électoral à la suite des opérations du 29 avril 1945 se sont réunis dans la salle de la Mairie sur la convocation qui leur a été adressée par le Maire, conformément aux articles 48 et 77 de la loi du 5 avril 1884.

Etaient présents M.M. les Conseillers Municipaux
  1    M. REYNAUD Désiré
  2    Dr SAUVET Jean
  3    M. CRESP François
  4    M. CHIAPALE Marius
  5    Mme HUBERT Marie
  6    M. GERBAUD Louis
  7    Mlle BÉGUIN Alice
  8    M. MUSSOU Prosper
  9    M. GARNIER Louis
10    M. BARSE Jean
11    Mme ALLEGRE Jeanne
12    M. ISSALÈNE Georges
13    M. MARY Léon
14    M. MEUNIER Louis
15    M. SIMÉONI Antoine
16    M. PEIRÉ Alexandre
17    M. FRAYSSE Pierre
18    M. PEYRE Étienne
19    M. FAURE Camille
20    M. BLACAS Clément
21    M. PRATALI Paul
22    Mlle BRIATORE Marguerite
23    Mme VINCENT Louise
24    Mme MARTIN Camille
25    M. BARON Marc (*)
26    M. GUITTAT Gabriel (*)
(*) Elus de Saint-Mandrier

Absent : M. GALINIER Marius, actuellement aux armées. S’est fait excuser par lettre lue en séance.
La séance a été ouverte sous la présidence de M. le Docteur Sauvet, Président de la Délégation Municipale qui, après l’appel nominal, a donné lecture des résultats constatés aux procès-verbaux des élections et a déclaré installer : M.M. Reynaud Désiré - Sauvet Jean - Cresp François - Chiapale Marius - Mme Hubert Marie - M. Gerbaud Louis - Mlle Béguin Alice - M.M. Mussou Prosper - Garnier Louis - Barse Jean - Mme Allegre Jeanne - M.M. Issalène Georges - Mary Léon - M. Meunier Louis - Siméoni Antoine - Peiré Alexandre - Fraysse Pierre - Peyre Etienne - Faure Camille - Blacas Clément - Pratali Paul - Mlle Briatore Marguerite - Mmes Vincent Louise - Martin Camille - M.M. Baron Marc - Guittat Gabriel

dans leurs fonctions de conseillers municipaux.

Mme Hubert Marie, la plus âgée des membres du Conseil, a pris ensuite la Présidence.
Le Conseil a choisi pour Secrétaire : M. Faure Camille.

Election du Maire et des adjoints

Le Président, après avoir donné lecture des articles 76, 77 et 80 de la loi du 5 avril 1884, a invité le Conseil à procéder, au scrutin secret et à la majorité absolue des suffrages, à l’élection d’un Maire. (…) et ensuite dans les mêmes formes et sous la présidence de M. le Docteur Sauvet, élu Maire, à l’élection du 1er du 2e adjoints, de deux adjoints supplémentaires, et de l’adjoint spécial de Saint-Mandrier.

Chaque Conseiller Municipal, à l’appel de son nom, a remis fermé au Président, son bulletin de vote écrit sur papier blanc.

Le dépouillement du vote a donné les résultats ci-après :

(1)(2)(3)(4)Candidat(s)(5)
Maire2612513M. le Docteur Sauvet Jean26élu
Premier adjoint2612513M. Mary Léon
M. Reynaud Désiré
24
1
élu
-
Deuxième adjoint2632312M. Fraysse Pierre
M. Reynaud Désiré
21
2
élu
-
Troisième adjoint2622413M. Reynaud Désiré24élu
Quatrième adjoint2622413M. Issalène Georges24élu
Cinquième adjoint (*)261????élu

(*) adjoint spécial de Saint-Mandrier

(?) Manque la fin de la feuille du procès-verbal

(1) Nombre de bulletins trouvés dans l’urne
(2) A déduire : bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante, ou dans lesquels les votants se sont faits connaître
(3) Reste, pour le nombre de suffrages exprimés
(4) Majorité absolue
(5) Nombre de voix obtenu par le candidat


Sources : Archives de Marius AUTRAN et de Jean Passaglia [D'après Archives Municipales de La Seyne, registre 1D49]


Commentaires sur les élections municipales de 1945 en France [source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Élections_municipales_françaises_de_1945]

Les élections municipales se déroulent le 29 avril et le 13 mai 1945. Ce sont les premières élections en France depuis la Libération et les premières où les femmes peuvent voter.

Contexte : Alors que la guerre n'est pas encore officiellement terminée (l'armistice sera signé entre les deux tours), les élections se déroulent dans une situation politico-sociale difficile : la situation économique reste très précaire, les prisonniers de guerre ne sont pas tous revenus et de nombreux réglements de compte émaillent la vie politique locale.

Ces élections constituent le premier test pour la validité des institutions provisoires issues de la Résistance.

Résultats : Au premier tour, les Comités de Libération enregistrent un échec cuisant. Le Parti communiste français est bien placé, tandis que les modérés et les radicaux s'effondrent. Enfin, le nouveau Mouvement républicain populaire fait une percée innatendue. Au second tour, le MRP - attaqué de toutes parts et rejeté à droite - s'écroule par rapport au premier tour. Il n'obtient que 477 communes, revirement qui permet aux modérés de gagner finalement 15 600 communes et aux radicaux 6 400. A gauche, la SFIO atteint les 4 100 communes et le PCF 1 400.


Retour à la page : Autres élections municipales

Retour à la page : Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945

Retour à la page : Documents divers sur l'histoire de La Seyne-sur-Mer

Retour à la page d'accueil du site

Histoire de La Seyne-sur-Mer (Var)
Récits, portraits, souvenirs
www.site-marius-autran.com
Accès aux œuvres complètes
de Marius AUTRAN
Biographie
de Marius AUTRAN
Biographies familiales
et autobiographie de Marius AUTRAN
Pages généalogiques
Forum du site
Encyclopédie des
rues de La Seyne
Lexique des termes
provençaux
Dictionnaire du
Mouvement ouvrier et social seynois
Documents divers sur l'histoire
de La Seyne
Les élections à La Seyne depuis 1945
Chronologie de
l'histoire de La Seyne
La Seyne de A à Z
Archives, souvenirs et écrits divers
de Marius AUTRAN
Archives, souvenirs et écrits divers
de Jean-Claude AUTRAN
Avis de recherches
Informations
légales sur le site

Haut de page

Administrateur du site : Jean-Claude Autran