La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer
Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945
jcautran.free.fr
Page d'accueil du site

Documents divers sur l'histoire de La Seyne
Toutes les élections à La Seyne
Les autres élections municipales
Elections municipales du 19 octobre 1947

Autres élections municipales à La Seyne : 1945, 1947, 1950, 1953, 1959, 1965, 1971, 1977, 1983, 1984, 1985, 1989, 1995, 2001, 2008, 2014

 

 

Tous les candidats, liste par liste

 

Liste Toussaint MERLE

MERLE Toussaint, instituteur, Conseiller de la République, Conseiller Général
MARY Léon, ouvrier métallurgiste, adjoint au maire, conseiller sortant.
FRAYSSE Pierre, adjoint à l'instruction publique, conseiller sortant.
CRESP François, commerçant, délégué au ravitaillement, conseiller sortant.
GUITTAT Gabriel, ouvrier du port, conseiller sortant.
Mme ALLEGRE Jeanne, ménagère, conseillère sortante.
PRATALI Paul, artisan, délégué aux Sports, conseiller sortant.
CHRISTIN Émile, pêcheur.
MATTONE Jacques, ouvrier aux F. et C., ex-interné politique.
PEYROT Émile, grand mutilé de guerre 14-18, Légion d'honneur.
PELLECUER Claudine, ménagère, médaillée de la Résistance.
FAUCHON Marcel, pêcheur, président du Syndicat.
LAUGIER Célestin, professeur.
HUBIDOS François, ouvrier du port.
FAVE Josette, sténo-dactylo.
PEIRÉ Alexandre, géomètre, conseiller sortant.
CASTELLI Paul, employé aux F. et C., Médaille militaire.
MUSSOU Prosper, industriel, conseiller sortant.
BRONNER Adolphe, ouvrier du port.
ARNAUD Pierre, ingénieur de travaux, prisonnier de guerre 1939-1945.
JOUVHOMME Joseph, ouvrier vulcanisateur.
ANGELI François, ouvrier tourneur F. et C., Croix de guerre deux étoiles 1939-1940.
RANCUREL Charles, dessinateur constructions navales.
MASSELLO Marie-Louise, comptable.
BOGLIETTI Alexandre, cheminot S.N.C.F.
PEYRE Étienne, mytiliculteur, conseiller sortant.
CANEBIER Félix, ouvrier du Gaz, ex-déporté de Dachau.
 
 

 

Liste Georges LIMOGE

LIMOGE Georges, ancien adjoint au Maire, Chevalier de la Légion d'Honneur, Croix de guerre, Délégué cantonal.
GASTINEL Marius Elie, comptable direct du Trésor E.R., Officier de l'Instruction Publique, Délégué cantonal.
Mme DESÈVRE Marguerite, diplômée secouriste français.
CLÉMENT Louis, retraité des P.T.T., ex-secrétaire parlementaire, Chevalier de la Légion d'Honneur, St-Mandrier.
MIDON Henri, artisan et journaliste, résistant et interné politique.
FABER Henri, professeur au Collège Martini.
BLANC Victor, retraité, mutilé de guerre, St-Mandrier.
TURQUAY Louis, professeur au Collège Martini.
Mme PÉGULU Rachel, directrice de l'Institut Hélio-Marin.
BAUDÉNA Louis, agent P.T.T. (sportif).
RAMBAUD Dominique, agent de fabrication (syndiqué).
GUGLIERI Marius, ouvrier du port, syndiqué, ancien conseiller municipal.
PASCAL Charles, dessinateur, syndiqué, officier de guerre.
SAUVAIRE Louis, patron-pêcheur, ancien conseiller municipal.
Mme IMBERT Anna, poissonnière.
ROVÈRE Paul, ouvrier de la Pyrotechnie, syndiqué, (arbitre football), ancien F.F.I. du maquis du Vercors.
MARRO Martin, retraité de l'Arsenal, président des Familles nombreuses.
MATTHYSEN Paul, agriculteur, ancien adjoint au Maire.
COLOMP Paul, peintre, ex-adjoint spécial à la Libération à St-Mandrier.
MARCHET Ludovic, ouvrier aux F.C.M., syndiqué.
Mme DECLAIRIEUX Antoinette, mère de Famille nombreuse.
JOANNÈS Joseph, ouvrier du port, ancien conseiller municipal, syndiqué.
GRATTAROLE Marius, garçon de bureau, grand mutilé de guerre, Chevalier de la Légion d'Honneur.
APONTE Pascal, patron-pêcheur, Saint-Mandrier.
MIRAGLIO Roger, employé de Caisse d'Epargne, Secrétaire général du Syndicat des employés de la Caisse d'Epargne de Toulon.
SANTONI Joseph, retraité, grand mutilé de guerre.
VALENTIN Timothée, jardinier, ancien conseiller municipal.

 

Liste Roger CHARLES [Nous n'avons pas encore retrouvé de document donnant la liste complète des candidats]

CHARLES Roger, commerçant, déporté en Allemagne
GERBAULT Marius,
Mme CHENIVESSE Antoinette,
REYNAUD Désiré, Agriculteur, ancien Adjoint, Résistant.
PIETRERA Paul, retraité E.D.F., médaillé militaire
Mme LATTARD Marie, ex-opticienne, bijoutière
Mme DIDOT
?
 


Liste Mouvement Républicain Populaire (M.R.P.) [Nous n'avons pas encore retrouvé de document concernant cette liste]

?
?
?

Résultats définitifs

[Sources : Le Petit Varois des 20, 21 et 22 Octobre 1947 ; document manuscrit sur papier quadrillé des archives de Marius Autran, récapitulant les résultats des élections municipales à La Seyne de 1945 à 1971]


Nombre
% / inscrits

Inscrits

13 411
100,00 %

Abstentions

3 276
24,43 %

Votants

10 135
75,57 %


Nombre
% / votants

Blancs et nuls

251
2,48 %

Exprimés

9 884
97,52 %
Ont obtenu :
Voix
% / exprimés
Résultat
  • Liste T. Merle, PC
  • Liste G. Limoge, SFIO
  • Liste R. Charles, RPF
  • Liste MRP
4 599
2 501
2 247
479
46,52 %
25,53 %
22,73 %
4,83 %
14 élus
7 élus
6 élus
pas d'élu

 

Composition du Conseil municipal élu en 1947

Majorité :
MERLE Toussaint, instituteur, Maire
MARY Léon, ouvrier, syndicaliste, Premier Adjoint (1947-1948)
FRAYSSE Pierre, retraité, 2e Adjoint
LAUGIER Célestin, professeur, 3e Adjoint
CRESP François, commerçant, 4e Adjoint
GUITTAT Gabriel, ouvrier du port, 5e Adjoint (Saint-Mandrier)
PRATALI Paul, artisan, délégué aux Sports
MATTONE Jacques, ouvrier aux F. et C., ex-interné politique.
CASTELLI Paul, employé aux Forges et Chantiers
PEIRÉ Alexandre, ingénieur-géomètre
PEYRE Étienne, mytiliculteur
MUSSOU Prosper, industriel
CANEBIER Félix, ouvrier à l'E.D.F.
Mme ALLEGRE Jeanne, ménagère
 
Opposition :
 
LIMOGE Georges, ancien adjoint au Maire, Chevalier de la Légion d'Honneur, Croix de guerre, Délégué cantonal
GASTINEL Marius, retraité du Trésor, chevalier de la Légion d'honneur
MIDON Henri, artisan et journaliste, interné politique, médaillé de la Résistance
CLÉMENT Louis, inspecteur central P.T.T. retraité, officier de la Légion d'honneur
BLANC Victor, retraité, mutilé de guerre, St-Mandrier
COLOMP Paul, peintre, ex-adjoint spécial à la Libération à St-Mandrier
Mme DESÈVRE Marguerite, diplômée secouriste français
 
REYNAUD Désiré, Agriculteur, ancien Adjoint, Résistant
CHARLES Roger, commerçant, déporté en Allemagne
GERBAULT Marius
PIETRERA Paul, retraité E.D.F., médaillé militaire
Mme DIDOT-CHENEVESSE
Mme LATTARD Marie, ex-opticienne, bijoutière
 
 


Procès-Verbal de l'installation du Conseil Municipal et de l'élection d'un Maire et de cinq Adjoints

L'an mil neuf cent quarante-sept, le 25 octobre à 2 heures du soir, les Membres du Conseil Municipal de la commune de La Seyne s/ Mer proclamés par le bureau électoral à la suite des opérations du 19 octobre 1947 se sont réunis  dans la Grande Salle de la Bourse du Travail sur la convocation qui leur a été adressée par le Maire, conformément aux articles 48 et 77 de la Loi du 5 avril 1884.

Etaient présents M.M. les Conseillers Municipaux :

M.M.











Mme
M.
  1.   Merle Toussaint
  2.   Limoge Georges
  3.   Mary Léon
  4.   Reynaud Désiré
  5.   Cresp François
  6.   Midon Henri
  7.   Fraysse Pierre
  8.   Charles Roger
  9.   Guittat Gabriel
10.   Clément Louis
11.   Pratali Paul
12.   Gerbaud Marius
13.   Allègre Jeanne
14.   Blanc Victor
M.
Mme
M.M.


Mme
M.M.



Mme
M.M.
15.   Peyre Etienne
16.   Chenivesse Antoinette
17.   Peiré Alexandre
18.   Gastinel Marius
19.   Mattone Jacques
20.   Lattard Marie
21.   Laugier Célestin
22.   Colomp Paul
23.   Canebier Félix
24.   Pietrera Paul
25.   Desèvre Marguerite
26.   Castelli Paul
27.   Mussou Prosper

La séance est ouverte sous la Présidence de Monsieur le Docteur Sauvet Jean, Maire qui, après l'appel nominal, a déclaré installer : M.M. Merle Toussaint, Limoge Georges, Mary Léon, Reynaud Désiré, Cresp François, Midon Henri, Fraysse Pierre, Charles Roger, Guittat Gabriel, Clément Louis, Pratali Paul, Gerbaud Marius, Allègre Jeanne, Blanc Victor, Peyre Etienne, Chenivesse Antoinette, Peiré Alexandre, Gastinel Marius, Mattone Jacques, Lattard Marie, Laugier Célestin, Colomp Paul, Canebier Félix, Pietrera Paul, Desèvre Marguerite, Castelli Paul, Mussou Prosper, dans leurs fonctions de Conseillers Municipaux.

Monsieur Limoge Georges, le plus âgé des membres du Conseil, a pris ensuite la Présidence. Le Conseil a choisi pour secrétaire M. Charles Roger.

Monsieur Limoge prononce l'allocution suivante :

Mes chers collègues,

Mes chers camarades,

Le privilège de l'âge me vaut l'honneur de présider la première séance du Conseil Municipal et me procure l'agréable mission de vous féliciter de votre élection.

La campagne électorale qui vient de se terminer a été mouvementée, inégale, et parfois violente. Mais c'est l'usage. La température monte toujours chez les candidats pendant cette période et occasionne parfois du délire.

Mais à présent la fièvre est tombée.

Après les joies ou les amertumes du scrutin, le calme est revenu et nous devons, en démocrates que nous sommes, nous incliner devant le verdict de nos concitoyens.

Il va falloir nous mettre au travail, notre tâche est immense et ardue.

Notre cité a souffert dans ses biens et dans sa chair, elle porte encore les traces de la guerre. Trop de nos concitoyennes, de nos concitoyens sont morts, victimes des bombardements, d'autres ont donné leur vie en combattant.

D'autres encore, héros de la résistance, sont décédés en captivité ou fusillés. Adressons à leur mémoire un hommage respectueux en attendant l'érection du monument qui consacrera leur sacrifice.

Mes chers collègues, mes chers camarades,

Pour que notre tâche soit féconde, il va falloir oublier nos querelles politiques, nous pénétrer du rôle que nous avons à remplir, travailler pour le mieux-être de nos concitoyens et pour le développement de la cité.

Pour cela, il faudra que dans nos discussions, quand nous ne serons pas du même avis, nous rappeler que nous sommes des administrateurs animés de la volonté d'œuvrer pour l'intérêt général.

Ainsi, j'ai l'espoir que vous apporterez dans nos débats la courtoisie, la loyauté et le respect de la contradiction.

Ce faisant, nous nous connaîtrons mieux les uns et les autres, notre tâche sera plus facile et la plus réalisatrice.

Je suis persuadé que les appels de votre doyen seront entendus, que de notre collaboration commune, nous pourrons, chacun de nous, défendre les intérêts qui nous sont confiés pour le plus grand bien de notre population et celui de notre ville.

Encore une fois, je vous adresse mes félicitations et vous convie au travail.

 

Élection du Maire

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne :

27

Bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante ou dans lesquels les votants se sont fait connaître :

2

Reste pour le nombre de suffrages exprimés :

25

Majorité absolue :

14

Ont obtenu :


M. MERLE Toussaint :

14

M. LIMOGE Georges :

8

M. CHARLES Roger :

3

M. MERLE Toussaint, ayant obtenu la majorité absolue, a été proclamé Maire

 

Élection du 1er Adjoint

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne :

27

Bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante ou dans lesquels les votants se sont fait connaître :

9

Reste pour le nombre de suffrages exprimés :

18

Majorité absolue :

14

Ont obtenu :


M. MARY Léon :

14

M. CHARLES Roger :

3

M. LIMOGE Georges :

1

M. MARY Léon, ayant obtenu la majorité absolue, a été proclamé Adjoint

[NB. M. Léon MARY démissionnera de cette fonction en 1948]

 

Élection du 2ème Adjoint

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne :

27

Bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante ou dans lesquels les votants se sont fait connaître :

8

Reste pour le nombre de suffrages exprimés :

19

Majorité absolue :

14

Ont obtenu :


M. FRAYSSE Pierre :

14

M. CHARLES Roger :

3

M. CLÉMENT Louis :

1

M. LIMOGE Georges :

1

M. FRAYSSE Pierre, ayant obtenu la majorité absolue, a été proclamée Adjoint.

N.B. Il deviendra 1er adjoint (et adjoint à l'instruction publique) après la démission de M. Léon MARY en 1948

 

Élection du 3ème Adjoint

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne :

27

Bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante ou dans lesquels les votants se sont fait connaître :

9

Reste pour le nombre de suffrages exprimés :

18

Majorité absolue :

14

Ont obtenu :


M. LAUGIER Célestin :

14

M. CHARLES Roger :

3

M. BLANC Victor :

1

M. LIMOGE Georges :

1

M. LAUGIER Célestin, ayant obtenu la majorité absolue, a été proclamé Adjoint

 

Élection du 4ème Adjoint

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne :

27

Bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante ou dans lesquels les votants se sont fait connaître :

9

Reste pour le nombre de suffrages exprimés :

18

Majorité absolue :

14

Ont obtenu :


M. CRESP François :

14

M. REYNAUD Désiré :

1

M. CHARLES Roger :

2

M. LIMOGE Georges :

1

M. CRESP François, ayant obtenu la majorité absolue, a été proclamé Adjoint

 

Élection de l'Adjoint Spécial de St-Mandrier

Nombre de bulletins trouvés dans l'urne :

27

Bulletins blancs ou ne contenant pas une désignation suffisante ou dans lesquels les votants se sont fait connaître :

9 (*)

Reste pour le nombre de suffrages exprimés :

18 (*)

Majorité absolue :

14

Ont obtenu :


M. GUITTAT Gabriel :

14

M. CLÉMENT Louis :

11

M. CHARLES Roger :

1

M. GUITTAT Gabriel, ayant obtenu la majorité absolue, a été proclamé Adjoint

 (*) Tels sont bien les chiffres donnés dans le procès-verbal - apparemment erroné puisqu'il y a eu 26 suffrages exprimés - pourtant signé par le Maire, le Secrétaire et l'ensemble du Conseil Municipal

Copie de la dernière page du « Procès-Verbal de l'installation du Conseil Municipal et de l'élection d'un Maire et de Cinq Adjoints » (Séance du 25 Octobre 1947, sous la Présidence de M. Georges LIMOGE, doyen d'âge) [Document qui nous a été communiqué le 1er Juin 2007 par M. Francisque LUMINET] (NDJCA).


Session extraordinaire - Séance du 31 juillet 1948 [suite à la démission de M. Léon Mary, Conseiller Municipal et Premier adjoint]

L'an mil neuf cent quarante-huit et le trente et un du mois de juillet, le Conseil Municipal de La Seyne s/Mer s'est assemblé à la Bourse du Travail, sous la Présidence de M. Merle Toussaint, Maire de cette commune en session extraordinaire.

Etaient présents : M.M. Merle, Fraysse, Cresp, Reynaud, Midon, Charles, Clément, Pratali, Mme Allègre, MM. Blanc, Peyre Etienne, Peiré Alexandre, Mme Latard, M.M. Colomp, Canebier, Pietrera, Mme Desèvre, M.M. Castelli, Mussou, Mme Vincent

Excusés : M. Mattone donne pouvoir à M. Pratali
M. Laugier
M. Guittat
M.M. Limoge, Gerbaud, Gastinel

Absente : Mme Didot-Chenivesse

Monsieur Canebier est nommé secrétaire de séance.

Le Conseil ainsi constitué :

Monsieur le Maire, après l'appel nominal, donne lecture au Conseil des résultats constatés aux procès-verbaux des élections et du procès-verbal de la Commission Municipale en date du 29 juillet 1948 proclamant que Madame Vincent Josette, candidate de la liste d'U.R.R., ayant obtenu le plus grand nombre de voix après le dernier élu de le liste sus-mentionnée, conformément à la loi N° 47-1732 du 5-9-1947 et aux décrets N° 47-1836 du 18-9-47, N° 48-308 du 21-2-48 et à la Circulaire de M. le Préfet du Var N° 381 EL/81 du 24-7-48

a déclaré installer Madame Vincent Josette dans ses fonctions de Conseillère Municipale.

Sources : Archives Marius AUTRAN, Francisque LUMINET et Jean PASSAGLIA 


Commentaires sur les élections municipales de 1947 en France [source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Élections_municipales_françaises_de_1947]

Les élections municipales se déroulent les 19 et 26 octobre 1947.

L'année politique 1947 est marquée par un accroissement des tensions dans un contexte d'exacerbation des positions de la Guerre froide. La révocation des ministres communistes du gouvernement Paul Ramadier, puis l'intransigeance de Moscou lors de la réunion des Partis communistes européens provoquent l'isolement du PCF en France, jusqu'alors premier parti de France.

Dans le même temps, le tout récent parti gaulliste du Rassemblement du peuple français (RPF) mène une campagne musclée, notamment en opposition aux communistes.

Résultats : Le RPF est le grand gagnant de ces élections, remportant 38 % des suffrages et conquérant de nombreuses grandes villes : Bordeaux, Rennes, Strasbourg et Paris (dont Pierre de Gaulle prend la présidence du Conseil). Le Mouvement républicain populaire enregistre une défaite sévère avec seulement 10 %.

A gauche, le rapport de force reste stable. Malgré ses déboires, le PCF se maintient à 30 %, grace à son implantation dans les communes ouvrières.


Retour à la page : Autres élections municipales

Retour à la page : Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945

Retour à la page : Documents divers sur l'histoire de La Seyne-sur-Mer

Retour à la page d'accueil du site



Marius AUTRAN et
Jean-Claude AUTRAN
jcautran.free.fr


Accès aux oeuvres complètes
de Marius AUTRAN
Biographie
de Marius AUTRAN
Biographies familiales
et autobiographie de Marius AUTRAN
Pages généalogiques
Forum du site
Encyclopédie des
rues de La Seyne
Lexique des termes
provençaux
Dictionnaire du
Mouvement ouvrier et social seynois
Documents divers sur l'histoire
de La Seyne
Les élections à La Seyne depuis 1945
Chronologie de
l'histoire de La Seyne
La Seyne de A à Z
Archives, souvenirs et écrits divers
de Marius AUTRAN
Archives, souvenirs et écrits divers
de Jean-Claude AUTRAN
Avis de recherches
Informations
légales sur le site

Administrateur du site : Jean-Claude Autran 2016