Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer
Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945
jcautran.free.fr
Page d'accueil du site

Documents divers sur l'histoire de La Seyne
Toutes les élections à La Seyne
Les autres élections législatives
Elections législatives des 9 et 16 Juin 2002

(7e circonscription du Var)

Autres élections législatives : 1945 (C1), 1946, 1946 (C2), 1951, 1956, 1958, 1962, 1967, 1968, 1973, 1978, 1981, 1986, 1988, 1993, 1997, 2002, 2007,  2012, 2017


Généralités sur ces élections législatives et sur le mode de scrutin
Premier tour - Les candidats de la 4e circonscription du Var
Bulletins de votes et professions de foi des candidats
Résultats du premier tour
A La Seyne-sur-Mer
Dans le Var
Second tour - Les candidats de la 4e circonscription du Var
Résultats du second tour
A La Seyne-sur-Mer
Dans le Var
Tendances du scrutin en France
Autres documents sur les élections législatives de 2002


Généralités sur ces élections législatives et sur le mode de scrutin

Les élections législatives françaises de 2002 des députés de la XIIe législature ont eu lieu les 9 et 16 juin 2002. Conformément à la loi en vigueur, les députés sont élus au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, dans 577 circonscriptions. Ces élections se sont déroulées dans la foulée de l'élection présidentielle de 2002, qui vit la réélection de Jacques Chirac. Par conséquent, la droite, emmenée par la nouvellement créée Union pour la majorité présidentielle (plus tard renommée Union pour un mouvement populaire) a aisément remporté la majorité absolue des sièges, aux dépens de l'ancienne « gauche plurielle », qui devait se remettre de son échec au premier tour de la présidentielle. En 2000, à la suite du référendum sur le quinquennat présidentiel, ainsi que l'inversion, en 2001, des calendriers de façon à placer les élections législatives après l'élection présidentielle, ces deux scrutins font partie depuis 2002 de la même séquence électorale.

Premier tour - Les candidats de la 7e circonscription du Var

 
Résultats du 1er tour à La Seyne (Source : http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/LG2002/083/08312607.html)


Nombre
% / inscrits

Inscrits

40 231
100,00 %

Abstentions

17 807
44,26 %

Votants

22 424
55,74 %

Nombre
% / votants

Blancs et nuls

434
1,94 %

Exprimés

21 990
98,06 %

Ont obtenu :


Nuance
Voix
% / exprimés
- M. Jean-Yves WAQUET
- M. Jean-Pierre CHENEVOY
- M. Alain MILLANELLO
- M. Michel de MAYNARD
- Mme Monique BACCELLI
- M. Gérard TAUTIL
- Mme Florence RYCKEBOER
- M. Max LANFANT
- M. Jean-Pierre MEYER
- Mme Chantal DEROUF
- Mme Sabrina COEN
- M. Ferdinand BERNHARD
- M. Jean-Sébastien VIALATTE
- M. Patrice MOURICHON
- Mme Mireille PEIRANO
- M. Serge MISRAÏ
- M. Dominique NYSSEN
- Mme Nadia MONOT-SAULNIER
- M. François ALCARAZ
- M. Edmond LEVY
  Mouvement national républicain
  Mouvement pour la France
  Chasse-Pêche-Nature et Traditions
  Front national
  Autre écologiste
  Régionaliste
  Extrême gauche
  Autre écologiste
  Communiste
  utre écologiste
  Lutte ouvrière
  Démocratie libérale
  Union pour la majorité présidentielle
  Divers droite
  Socialiste
  Pôle républicain
  Divers
  Divers
  Ligue communiste révolutionnaire
  Autre écologiste
  299
  127
  244
4377
    77
  103
    60
  288
1 509
  122
  216
1 306
7 713
    23
4 687
    70
  117
    24
  460
  168
  1,36 %
  0,58 %
  1,11 %
19,90 %
  0,35 %
  0,47 %
  0,27 %
  1,31 %
  6,86 %
  0,55 %
  0,98 %
  5,94 %
35,08 %
  0,10 %
21,31 %
  0,32 %
  0,53 %
  0,11 %
  2,09 %
  0,76 %

 

Rappel des résultats du 1er tour pour l'ensemble de la 7e circonscription (Bandol, La Seyne, Saint-Mandrier, Sanary, Six-Fours)


Nombre
% / inscrits

Inscrits

101 164
100,00 %

Abstentions

39 353
38,90 %

Votants

61 811
61,10 %

Nombre
% / votants

Blancs et nuls

1 015
1,64 %

Exprimés

60 796
98,36 %

Ont obtenu :


Nuance
Voix
% / exprimés
  • M. Jean-Yves WAQUET
  • M. Jean-Pierre CHENEVOY
  • M. Alain MILLANELLO
  • M. Michel de MAYNARD
  • Mme Monique BACCELLI
  • M. Gérard TAUTIL
  • Mme Florence RYCKEBOER
  • M. Max LANFANT
  • M. Jean-Pierre MEYER
  • Mme Chantal DEROUF
  • Mme Sabrina COEN
  • M. Ferdinand BERNHARD
  • M. Jean-Sébastien VIALATTE
  • M. Patrice MOURICHON
  • Mme Mireille PEIRANO
  • M. Serge MISRAÏ
  • M. Dominique NYSSEN
  • Mme Nadia MONOT-SAULNIER
  • M. François ALCARAZ
  • M. Edmond LEVY
Mouvement national républicain
Mouvement pour la France
Chasse-Pêche-Nature et Traditions
Front national
Autre écologiste
Régionaliste
Extrême gauche
Autre écologiste
Communiste
Autre écologiste
Lutte ouvrière
Démocratie libérale
Union pour la majorité présidentielle
Divers droite
Socialiste
Pôle républicain
Divers
Divers
Ligue communiste révolutionnaire
Autre écologiste
    836
    396
    635
11 479
    277
    208
    113
    691
 2 380
    308
    438
 8 882
21 327
      63
11 102
    151
    212
      43
    818
    437
  1,38 %
  0,65 %
  1,04 %
18,88 %
  0,46 %
  0,34 %
  0,19 %
  1,14 %
  3,91 %
  0,51 %
  0,72 %
14,61 %
35,08 %
  0,10 %
18,26 %
  0,25 %
  0,35 %
  0,07 %
  1,35 %
  0,72 %
 


Le Monde, 11 juin 2002, page 52


Résultats pour les 7 circonscriptions du Var



Le Monde, 11 juin 2002, pages 51-52






Récapitulatif pour la région Provence-Alpes-Côte-d'Asur (40 sièges)

Le Monde, 11 juin 2002, page 50








Autres documents sur les élections législatives de 2002



Le Monde, mardi 11 juin 2002 : A la Une : « Chirac vers la majorité absolue - Marqué par l'abstention et le recul du FN, le premier tour annonce une large victoire de l'UMP - Près de 15 millions d'abstentionnistes - A Cintegabelle, le 606, Jospin, Lionel, « a voté ! » - Le choix d'une cohérence » ; pages 2-7 : « Les résultats : M. Chirac devrait disposer d'une majorité absolue à l'Assemblée - Le premier tour des élections législatives, dimanche 9 juin, a consacré la forte poussée de l'Union pour la majorité présidentielle, qui pourrait obtenir environ 400 sièges. Le PS met en garde contre le « risque majeur » d'une concentration des pouvoirs entre les mains de la droite - Jean-Pierre Raffarin prend soin d'afficher modestie et prudence  - Le succès des candidats de l'UMP conforte la stratégie imposée à la droite par le chef de l'Etat - Jacques Chirac voit s'éloigner la menace d'une cohabitation, les divisions de la droite et la pression du Front national. Le gouvernement devrait pouvoir mener les réformes promises - François Bayrou devrait disposer d'un groupe UDF à l'Assemblée - A Paris, la gauche résiste et pourrait conserver huit des neuf circonscriptions qu'elle détient - La droite lyinnaise en ballotage face au PS, tient sa revanche sur Charles Millon - A Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, l'UMP et l'abstention neutralisent l'extrême droite - Le FN a perdu tout espoir de conquérir un siège ; le PCF est affaibli - Le RPF de M. Pasqua ppurrait conserver ses élus - M. de Villiers devrait rester le seul représentant du MPF au Palais Bourbon - Le Front national est en mesure de maintenir ses candidats dans seulement 37 circonscriptions - A Vitrolles, Bruno Mégret ne pourra pas se présenter au second tour - Dans le Vaucluse, Yhierry Mariani (UMP) devance Jacques Bompard (FN) - L'échzc électoral du MNR compormet son avenir politique - Les socialistes limitent les dégats au détriment de leurs alliés : Laurent Fabius, François Hollande, François Rebsamen et Elisabeth Guigou sont en bonne position pour les second tour. Martine Aubry et Michel Vauzelles sont en difficulté. Vincent Peillon et Catherine Trautma,, ont peu de chances de l'emporter - Dans le Nord, le vote utile permet au PS de bien résister - Jean-Pierre Chevènement ne parvient pas à imposer le Pôle réublicain - Les Verts gagnent des voix mais pourraient perdre des sièges - Le PCF enregistre son plus mauvais score dans ce type de scrutin et risque de perdre son groupe parlementaire  : Une dizaine de députés sortants sur 33 sont assurés de leur réélection, mais autant sont menacés - Sur les chaînes de télévision, les mêmes invités commentent « la vague bleue » ; page 10 : Horizons « L'élan perddu du 5 mai - A midi, le taux de participation était catastrophique. On a cru que les gens avaient eu un sursaut républicain, mais ça retombe déjà » - La parité, une loi bien mal appliquée - La presse régionale salue la cohérence du vote des Français »

Le Monde, 11 juin 2002

Le Monde, mardi 11 juin 2002 : Cahier résultats : « Le premier tour des élections législatives ».

Résultats complets, selon Le Monde (page 2)


L'étiquette du candidat arrivé en tête dans chaque circonscription (page 21)


L'assemblée sortante (page 22)


Comment lire les résultats du premier tour


L'abstention atteint le niveau historique de 35,62 % (page 23)

Le Front national ne figurera au second tour que dans 37 circonscriptions (page 23)


Résultats des ministres et autres personnalités (page 24)


Progression droite-gauche (page 38)


Progression droite-gauche (page 39)


Le Monde, mardi 18 juin 2002 : A la Une : « Chirac obtient tous les pouvoirs - Dominée par le parti du président, la droite détient 70 % des sièges à l'Assemblée nationale - 399 députés à droite, 178 à gauche - L'horizon bleu de M. Chirac »


Le Monde, mardi 18 juin 2002 : pages 2-7 : Commentaires sur le second tour : M. Raffarin met la nouvelle majorité au service de M Chirac - Nous avons l'obligation de na pas décevoir ) Le premier ministre pourrait ajouter une dizaine de membres aà son gouvernement - Pour fédéer l'ensemble de la droite, Alain Juppé prône le respect de toutes les « familles » de l'UMP - L'ancien premier ministre tient sa revanceh sur l'échec de 1997. Il se pose en « pilote » du nouveau parti du président. Certains, à droite, redoutent une « caporalisation » du mouvement - Nouns n'aborderons pas cette période avec un esprit de « revanche », affirme le maire de Bordeaux - l'UDF sauve son groupe, mais se prépare à des jours difficiles : « Il y aura deux voix et deux pôles au sein de la mjorité », se réjouit François Bayrou - « Avec une parole libre, je ferai entendre les exigences de ceux qui veulent changer la manière de gouverner » - Thierry Mariani (UMP) bat Jacques Bompard, maire frontiste d'Orange, pour la deuxième fois - A Lyon, l'échec de M. Millon éclipse le succès de la droite - A Levallois, Patrick Balkany est élu en s'attribuant l'étiquette UMP - Les Corses donnent trois sièges sur quatre à la gauche - Philippe Douste-Blazy est réélu de justesse à Toulouse - Le Front national n'a obtenu aucun député - Jean-Marie Le Pen : « L'Assemblée  représente moins d'un Français sur deux » - Mme Stirbois battue par une « novice » de l'UMP - Dans le Pas-de-Calais, Marine Le Pen, battue, savoure sa présence au second tour - La gauche plurielle en déroute, le Parti socialiste défait - L'échec de Martine Aubry à Lille symbolise le désaveu de la politique du gouvernement Jospin - Sur la lancée de sa vistoire aux municipales, la gauche décroche 12 des 21 sièges parisiens - Le désarroi des militants face à la défaite de Robert Hue - A Belfort, Jean-Pierre Chevènement perd un mandat qu'il détenait depuis 1973 - Dans les Bouches-du-Rhône, les communisets passent des pleurs de joie aux larmes de chagrin - Les Verts subissent l'échec de Dominique Voynet mais parviennent à conserver trois sièges : Noël Mammère à Bègles, Yves Cochet et Martine Billard à Paris ) ; pages 8-10 : « « Horizons » : Les espoirs de la France bleue - D'argenteuil à Orange, De Fécamp à Lille, paroles d'électeurs de l'UMP - Le vote vu par les journaux européens - Le test européen - Le doute - Concerto pour la main droite » ; pp. 29-54 : Cahier résultats : « Carte : l'étiquette du candidat arrivé en tête dans chaque circonscription - Pour la troisième fois sous la Ve République, un parti détient la majorité absolue : à elle seule l'Union pour la majorité présidentielle compte 369 députés. Elle ne sera dont pas dépendante de François Bayrou. Le large succès de la droite valide la stratégue de rassemblement des fondateurs de l'UMP - La lassitude face à la succession des scrutins conduit à un nouveau record d'abstentions - En 2002, il n'y aura que six femmes de plus qu'en 1997 dans l'hémicycle - La nouvelle Assemblée ne comprendrait que quatre groupes (UMP, UDF, PS et PCF). Edouard Balladur a annoncé sa candidature pour le perchoir - Le PCF parvient à conserver un groupe au Palais Bourbon (21 élus) - En maintenant la présence de l'UDF (22 élus), M. Bayrou assure l'avenir du courant centriste - Les 577 députés élus et réélus de la nouvelle Assemblée nationale - L'abécédaire des nouveaux élus - La gauche n'a pas réussi à mobiliser les abstentionnistes - Les résultats par région ».






Retour à la page : Autres élections législatives

Retour à la page : Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945

Retour à la page : Documents divers sur l'histoire de La Seyne-sur-Mer

Retour à la page d'accueil du site



Marius AUTRAN et
Jean-Claude AUTRAN
jcautran.free.fr


Accès aux oeuvres complètes
de Marius AUTRAN
Biographie
de Marius AUTRAN
Biographies familiales
et autobiographie de Marius AUTRAN
Pages généalogiques
Forum du site
Encyclopédie des
rues de La Seyne
Lexique des termes
provençaux
Dictionnaire du
Mouvement ouvrier et social seynois
Documents divers sur l'histoire
de La Seyne
Les élections à La Seyne depuis 1945
Chronologie de
l'histoire de La Seyne
La Seyne de A à Z
Archives, souvenirs et écrits divers
de Marius AUTRAN
Archives, souvenirs et écrits divers
de Jean-Claude AUTRAN
Avis de recherches
Informations
légales sur le site

Administrateur du site : Jean-Claude Autran 2017