La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer
Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945
jcautran.free.fr
Page d'accueil du site

Documents divers sur l'histoire de La Seyne
Toutes les élections à La Seyne
Les autres élections législatives
Elections législatives du 16 mars 1986

(Département du Var)

Autres élections législatives : 1945 (C1), 1946, 1946 (C2), 1951, 1956, 1958, 1962, 1967, 1968, 1973, 1978, 1981, 1986, 1988, 1993, 1997, 2002, 2007, 2012, 2017  



Généralités sur ces élections législatives et sur le mode de scrutin
Les 8 listes de candidats du département du Var
Noms des candidats du département du Var, bulletins de votes, professions de foi
Résultats
A La Seyne-sur-Mer
Dans le Var
Tendances du scrutin en France
Autres documents sur les élections régionales de 1986






Généralités sur ces élections législatives et sur le mode de scrutin

Les élections législatives françaises de 1986 (VIIIe législature) marquent un tournant dans l'histoire de la Ve république. En effet, pour la première fois sous la Ve République, elles se déroulent intégralement au scrutin proportionnel (listes départementales) à un seul tour, du moins dans les départements et territoires élisant au moins deux députés, sans division des départements les plus peuplés, ni apparentements, comme c'était le cas sous la IVe République. (Les territoires n'élisant qu'un député vont encore utiliser le scrutin uninominal majoritaire à deux tours).
L'élection des députés au scrutin proportionnel, qui avait été adoptée en juillet 1985, faisait partie des 110 propositions de François Mitterrand en 1981. Mais à cause des défaites de la gauche aux différentes élections intermédiaires (cantonales de 1982, municipales de 1983, européennes de 1984, cantonales de 1985), qui avaient vu la percée du FN, l'opposition de droite avait accusé le président Mitterrand de recourir à la proportionnelle pour limiter une défaite quasi certaine de la gauche en mars 1986. Certains, au PS, comme Rocard et Chevènement, étaient hostiles au recours à la proportionnelle. Michel Rocard avait même montré publiquement son désaccord en démissionnant de son poste de ministre de l'Agriculture en avril 1985.
Egalement, à l'occasion de ces élections législatives de 1986, de nouveaux sièges de députés sont créés dans une cinquantaine de départements pour refléter l'évolution de la démographie française, sans toutefois qu'il en soit supprimé dans les départements dont la population avait diminué, à l'exception de la ville de Paris qui voit le nombre de ses députés passer de 31 à 21. Le nombre de sièges de députés passe ainsi de 491 à 577 (555 pour la métropole, 22 dans les DOM-TOM).





Les 8 listes de candidats du département du Var

Liste présentée par le Rassemblement pour la République, conduite par M. Jean-Michel COUVE
Liste présentée par le Parti communiste français, conduite par Mme Danielle DE MARCH
Liste présentée par le Parti socialiste, conduite par M. Christian GOUX
Liste présentée par l'Union pour la démocratie français - Parti républicain, conduite par M. François LÉOTARD
Liste présentée par la Fédération nationaliste du Var, conduite par M. Bernard MAMY
Liste indépendante pour la défense de l'économie varoise, conduite par M. Raymond NICCOLETTI
Liste présentée par le Front national, conduite par Mme Yann PIAT
Liste présentée par le Mouvement pour un parti des travailleurs, conduite par M. Jean-Baptiste SANTUCCI





Noms des candidats du département du Var, bulletins de votes, professions de foi



Liste présentée par le Rassemblement pour la République « Pour le Renouveau », conduite par M. Jean-Michel COUVE


Jean-Miche COUVE, Maire de Saint-Tropez
Conseiller Régional - Cardiologue

Jean-Pierre GIRAN, Professeur agrégé d'Economie à l'Université

Jacques LORDET, Premier Adjoint au Maire de La Seyne - Pharmacien

Christian SERRETTA, Adjoint au Maire de Toulon - Fondé de Pouvoir

Joseph SERCIA, Adjoint au Maire de Hyères - Commerçant

Jean-Marie BERTRAND - Conseiller Général de Fayence - Gérant de Société

René-George LAURIN, Mairede Saint-Raphaël - Premier Vice-Président du Conseil Général - Commissaire Priseur

Bruno AYCARD, Maire de Belgentier - Chirurgien Dentiste

Roger GUIRATO, Conseiller Municipal de Saint-Maximin - Kinésithérapeute






Liste présentée par le Parti communiste français, conduite par Mme Danielle DE MARCH


Danielle DE MARCH
46 ans, Employée.
Députée au Parlement Européen
Conseillère municipale de Toulon

Guy GUIGOU
55 ans, Ouvrier DCAN (retraité)
Conseiller Général
Conseiller municipal de Cuers

Maurice BLANC
49 ans, Technicien
Conseiller Municipal de La Seyne-sur-Mer

Pierre GUISEPPI
52 ans, Ouvrier Arsenal,
Conseiller Municipal de Toulon

René JOURDAN
53 ans, Directeur de Coopérative Vinicole
Conseiller Municipal de La Cadière d'Azur

Francis LYON
38 ans, Ouvrier des chantiers navals, La Seyne

Bernard BARBAGELATA
38 ans, Universitaire, Carqueiranne

Jean-Pierre NARDINI
38 ans, Cheminot
Conseiller Municipal de Draguignan

Martine CODRON
41 ans, Médecin généraliste, Nans les Pins






Liste présentée par le Parti socialiste, conduite par M. Christian GOUX


Christian GOUX
Député du Var.
Conseiller Régional.
Conseiller Municipal de Bandol

Maurice JANETTI
Sénateur du Var
Conseiller Général
Conseiller Régional
Maire de Saint-Julien-le-Montagné

Robert GAIA, Instituteur

Geneviève DE VAULX
Conseillère Municipale de Draguignan

Alain JAUBERT
Conseiller Municipal de La Seyne-sur-Mer

Geneviève PESSEL
Adjointe au Maire du LUC

Gérard IMBERT
Conseiller Municipal d'Ollioules

Yvonne ARROU-VIGNOD
Conseillère Municipale du Beausset

Catherine GRANIER·LEPETRE
Conseillère Municipale de Saint-Raphaël





Liste présentée par
l'Union pour la démocratie français - Parti républicain, conduite par M. François LÉOTARD


François LÉOTARD
Administrateur civil - Maire de Fréjus - Député du Var - Vice-Président du Conseil Général - Président de l'Association des Maires du Var - Chevalier de l'ordre National du Mérite.

Maurice ARRECKX
Président du Conseil Général - Maire honoraire de Toulon - Chevalier de la Légion d'honneur

Arthur PAECHT
Docteur en Médecine - Maire de Bandol Vice-Président du Conseil Général - Chevalier de l'ordre National du Mérite

Daniel COLIN
Docteur en Chirurgie Dentaire - Adjoint au Maire de Toulon - Conseiller Régional sortant - Chevalier de l'ordre National du Mérite

Michel HAMAIDE
Chef d'Entreprise - Conseiller Municipal de Fréjus - Ancien Officier de la Légion Etrangère - Croix de la Valeur Militaire

Hubert FALCO
Directeur Commercial P.M.E. - Maire de Pignans - Conseiller Général

Jean-Michel CAMUT
Ingénieur du Génie Civil - Premier Adjoint au Maire de Hyères

Marie-Claude DASSONVILLE
Professeur de Lettres - Adjoint au Maire de Draguignan

Jacques CESTOR
Professeur de Physique Chimie - Maire de Brignoles - Chevalier des Palmes académiques - Vice-Président du Conseil Général







Liste présentée par la Fédération nationaliste du Var, conduite par M. Bernard MAMY



Bernard MAMY
Ingénieur Conseil - Toulon

René COMMUNAL
Professeur de biologie - Trans-en-Provence

Joël GAUTHIER
Fonctionnaire - Toulon

Alain BERTI
Commerçant - Draguignan

Jean-Claude MAITRE
Architecte - Six-Fours

Bernard MOUNIER
Ex. Pilote de ligne - Décorateur - Roquebrune

Jacques MUNIER
Chirurgien-Dentiste - Sainte-Maxime

Suppléants :

François RICO
Employé - La Seyne-sur-Mer

Claude BERGER
Commerçant - Fréjus






Liste indépendante pour la défense de l'économie varoise, conduite par M. Raymond NICCOLETTI



NICCOLETTI Raymond
PEDEMONTE Ernest
GASNIER Gérard
VASSALO Jean-Marie
GIRAUD Jean
FILLE Michel
MORINI Robert
CHABRIEL Chantal
GALVAGNO Henri






Liste présentée par le Front National, conduite par Mme Yann PIAT



1. Yann PIAT, Mère de famille - Hyères
2. Jean-Louis BOUGUEREAU, Avocat - Saint-Tropez
3. Sylvain FERRUA, Comptable - Fréjus
4. François GESTAT de GARAMBÉ, Médecin - Toulon
5. Françoise RIGORD, Chef d'entreprise viticole - Flassans
6. Philippe FERRÉ, Gérant de Société - Hyères
7. Eric de TORQUAT, Représentant - Saint-Mandrier

Suppléants :

8. Bernard CARLES, Agent immobilier, Toulon
9. Alain RIVAS, Agent d'assurances, Toulon





Liste présentée par le Mouvement Pour un Parti des Travailleurs, conduite par M. Jean-Baptiste SANTUCCI



Jean-Baptiste SANTUCCI, 32 ans, technicien aux chantiers navals de La Seyne-sur-Mer

Gérard LUIGGI, 37 ans, projeteur à l'Équipement

Josianne DIMEK, 49 ans, sans profession, mère de cinq enfants

Michel TOGNETTI, 42 ans, agriculteur

Joseph-Antoine VIOQUE, 31 ans, professeur de LEP

Roger MAGNI, 39 ans, contrôleur CFRT (Télécom)

Jean-Marie LE GAL, 38 ans, instituteur

Suppléants :

Jean-Luc GAY, 35 ans, médecin-pédiatre

Xavier GIOVANNETTI, 50 ans, professeur de lettres






Résultats



A La Seyne-sur-Mer


Nombre % / inscrits
   Inscrits 39 890 100,00 %
   Abstentions
23,57 %
   Votants
- %

Nombre % / votants
   Blancs et nuls
- %
   Exprimés 29 594 - %

Ont obtenu :


Liste
Nuance
Voix
% / exprimés
  • M. François LÉOTARD
  • Mme Danielle DE MARCH
  • M. Christian GOUX
  • Mme Yann PIAT
  • M. Jean-Michel COUVE
  • M. Raymond NICCOLETTI
  • M. Bernard MAMY
  • M. Jean-Baptiste SANTUCCI
Union pour la démocratie française (UDF-PR)
Parti communiste (PC)
Parti socialiste (PS)
Front national (FN)
Rassemblement pour la République (RPR)
Divers gauche
Fédération nationaliste du Var (FN-diss.)
Mouvement pour un parti des travailleurs (MPPT)
8 412
6 604
5 969
4 612
3 229
   347
   251
   170
 28,42 %
 22,31 %
 20,16 %
 15,58 %
 10,91 %
   1,17 %
   0,84 %
   0,57 %


Le Monde, mardi 18 mars 1986



Pour le département du Var


Nombre % / inscrits
   Inscrits 529 459
100,00 %
   Abstentions
20,97 %
   Votants
- %

Nombre % / votants
   Blancs et nuls
- %
   Exprimés 405 116
- %

Ont obtenu :


Liste
Nuance
Voix
% / exprimés

Nombre d'élus
  • M. François LÉOTARD
  • M. Christian GOUX
  • Mme Yann PIAT
  • M. Jean-Michel COUVE
  • Mme Danielle DE MARCH
  • M. Raymond NICCOLETTI
  • M. MAMY
  • M. SANTUCCI
Union pour la démocratie française (UDF-PR)
Parti socialiste (PS)
Front national (FN)
Rassemblement pour la République (RPR)
Parti communiste (PC)
Divers gauche
FN-diss.
Mouvement pour un parti des travailleurs (MPPT)
135 861
  97 803
  69 347
  48 364
  41 765
    6 874
    3 534
    1 568
 28,42 %
 22,31 %
 20,16 %
 15,58 %
 10,91 %
   1,17 %
   0,84 %
   0,57 %
3
2
1
1
-
-
-
-



Le Monde, mardi 18 mars 1986


Les 7 nouveaux députés du Var (1986-1988) :

2 PS : Christian GOUX, Maurice JANETTI
3 UDF-RPR : François LÉOTARD, Maurice ARRECKX, Arthur PAECHT
1 RPR : Jean-Michel COUVE
1 FN : Yann PIAT

Les 4 sortants étaient :

3 PS : Alain HAUTECŒUR, Guy DURBEC, Christian GOUX
1 UDF-RPR : François LÉOTARD

Commentaires :







Tendances du scrutin en France

Mais surtout, en portant à l'Assemblée nationale une majorité de droite, elles ont provoqué la première cohabitation. C'est aussi la première fois que le Front national envoie des députés au Palais Bourbon1. Le 16 mars 1986 avaient lieu les élections législatives qui débouchaient sur la première cohabitation. Le rapport des forces par rapport aux législatives de juin 1981 était diamétralement opposé, cette fois au profit des partis de droite, et avec une moins forte abstention (22 % contre 29 %). Contrairement aux élections précédentes sous la Ve République et aux suivantes, les élections de 1986 avaient eu lieu au scrutin proportionnel à un tour,


Résultats nationaux (Sources : Wikipedia et France Politique.fr)







Groupes parlementaires







Autres documents sur les élections législatives de 1986  (Archives Jean-Claude Autran)

- Pour l'Hérault Passionnément, mars 1986 : « Hérault 86 avec Georges Frêche - Pour une majorité de progrès avec le Président de la République » - « 1981-1986 : La France qui gagne - La croissance malgré la crise - Sécurité Sociale : une gestion rigoureuse - Balance des paiements courants rééquilibrée  - Pouvoir d'achat : + 5 % de 1981 à 1985 - Epargne : un gain réel - Prix 1985 : + 4,7 % - L'augmentation du chômage en France a été moins forte que dans les autres pays - Plus de justice sociale : la durée du travail, les droits des travailleurs, le troisième âge, les prestations sociales, pour les femmes, pour les jeunes, la sécurité - Plus de solidarité : les commerçants, les plus défavorisés, La famille et l'enfance, les agriculteurs, les rapatriés - Frêche : Le 16 mars, votez Hérault 86 ».
- Le Figaro, lundi 17 mars 1986 : A la Une : « Majorité absolue à l'opposition parlementaire - Les socialistes désavoués - Effondrement du Parti communiste - Percée du Front national » —
Pages 4-10, les commentaires et les réactions : « Le Parti socialiste a perdu le pouvoir - L'opposition a déjoué le piège de la proportionnelle - la gauche obtient un de ses plus mauvais scores aux législatives depuis 1962 » - « Majorité absolue au R.P.R. et à l'U.D.F. » - « 77 % de votants » - « Les réactions dans les partis : Chirac : « Les Français ont censuré la majorité sortante » - Valéry Giscard d'Estaing : « Alternance ferme » - Jacques Chaban-Delmas : « Tout reposera sur les institutions » - Jean Lecanuet : « Programme difficile à appliquer » - Jacques Toubon : « La gauche la plus basse » - Charles Pasqua : « On gouverne » - Pierre Méhaignerie : « La minorité est devenue majorité » - François Léotard : « Majorité plus difficile » - Alain Madelin : « Nous avons réussi » - Simone Veil : « Matignon ? C'est à voir » - Laurent Fabius : « Notre fierté » - Lionel Jospin : Première force » - Jean-Pierre Chevènement : « La barre des 30 % » - Jean Poperen : « Premier parti » - André Lajoinie : « Mauvais pour les travailleurs » - Jean-Marie Le Pen : « Rompre avec le socialisme » - Jean-Pierre Stirbois : « Trois faits importants » - Henri Fiszbin : « Résultats prometteurs » -Harlem Désir : « Cancer ».
- Midi-Libre, lundi 17 mars 1986 : A la Une : « Résultats très serrés : l'opposition, mais... » - « UDF-RPR : la majorité : 289 sièges ? - Front national : La progression : 10 % - Parti socialiste : le premier : 31 % »
- Midi-Libre, mardi 18 mars 1986 : A la Une : « Mitterrand : l'alternance tranquille - Le Président de la République a expliqué, hier, qu'il choisirait « demain » un nouveau Premier ministre, issu des rangs de la nouvelle majorité. Il a de plus défini ses propres règles de la cohabitation dans le domaine de la Constitution » - « La déclaration du chef de l'Etat - Fabius prêt à démissionner » - « Perplexité à l'étranger » - « R.P.R.-U.D.F. : union autour de Jacques Chirac ».

Midi-Libre, 18 mars 2016

- Le Monde, mardi 18 mars 1986 : A la Une : « 44,89 % des voix et 288 députés à la droite, 31,48 et 215 pour le PS - Le RPR et l'UDF sont en mesure de former le gouvernement - M. Jacques Chirac est prêt - Le Parti socialiste, première force politique - La nouvelle « défaite historique » du PC - M. Raymond Barre en question - Un groupe parlementaire pour le Front national » — Pages 2-6, les commentaires et les réactions : « France de droite, vote à droite - Travailler ensemble - Mitterrand, un dimanche à la campagne - Le sort des membres du gouvernement - Les surprises du 16 mars - Les conditions de M. Mitterrand - PCF : encore une défaite historique - PS : l'ambition hégémonique - RPR : M. Chirac est prêt - UDF : M. Barre en question - MRG : un double revers - Front national : un nouveau succès - La soirée à la télévision : en apesanteur - M. Jacques Chirac : le rassemblement nécessaire - M. Jacques Chaban-Delmas : le respect des institutions - M. Laurent Fabius : le grand mouvement de l'espoir - M. Lionel Jospin : les Français nous rendront justice - M. Raymond Barre : ne pas jouer les perturbateurs - M. Jean-Marie Le Pen : une grande victoire politique - M. Valéry Giscard d'Estaing : une alternance ferme et raisonnable - M. Georges Marchais : une triste et douloureuse expérience - The point of view of Mister Toubon » — Pages 8-9 : « Paris : PS et RPR à égalité, un avertissement pour M. Chirac - Le PS, premier parti en Ile-de-France » — Page 48 : « Le RPR et l'UDF se concertent sur le choix du Premier ministre - Démission de Fabius : au moment le plus opportun - Selon un sondage IPSOS-France Inter : 61 % des Français pour la cohabitation ».
- Le Monde - Dossiers et Documents : « Les élections législatives de mars 1986 - Le retour de la droite - Bilans - Programmes - Résultats », Supplément aux dossiers et documents du Monde, mars 1986, une plaquette de 112 p. réalisée sous la direction d'Alain Rollat.


Préface : L'année de vérité.
I. LE BILAN
1. Les grandes dates : L'héritage giscardien - Les 1 153 jours de M. Mauroy : « De l'état de grâce au désenchantement » - Bilan législatif et politique 1981-1986 - Le temps des épreuves pour M. Fabius - Au Parlement : 551 nouvelles lois - Des élus plus influents - Livres de comptes du député.
2. Les grandes réformes : Nationalisations : le dogme battu en brèche - La décentralisation « grand affaire » du septennat - Les statuts particuliers - Les chambres régionales des comptes - Justice et liberté : une œuvre historique - Elections : bonjour la proportionnelle ! - Social : une législation profondément renouvelée - Santé : du rêve aux réalités - Logement : le « monument Quilliot » - Culture : ce sacré Jack ! - Communication : les bouchées doubles.
3. Les grandes affaires : Les « avions renifleurs » : le rôle ambigu des services secrets - La bataille de l'école gagnée par la rue - La loi sur la presse : un rude coup pour rien ? - Nouvelle-Calédonie : la bipolarisation consacrée - Greenpeace : deux silences.
4. Les courants politiques : Le PS : finie la fête, vive la métamorphose ! - Le PCF : la crise la plus grave - Le RPR : du doute à la reconquête - L'UDF : tiraillée par ses locomotives rivales - Le Front national : la résurgence de l'extrême droite - Le MRG : statu quo - L'effritement des écologistes - L'extrême gauche en hibernation - Paroles historiques.
II. LA CAMPAGNE
1. Les programmes : La plate-forme pour gouverner ensemble du RPR et de l'UDF - Economie « libérée»  et « progrès social » - Vingt engagements - La plate-forme du Parti socialiste - « Eviter les phénomènes d'exclusion » - Analyse comparative des programmes des partis - Les recettes économiques et sociales des principaux partis.
2. Les discours : Les interventions de M. Mitterrand : « Il ne faut pas couper les jarrets des équipes qui gagnent », « Je demande à ce peuple de préserver ses conquêtes », « Je préférerais renoncer à mes fonctions que de renoncer aux compétences de ma fonction » - M. Giscard d'Estaing : « Le Premier ministre sera indéboulonnable » -  M. Jacques Chirac : « Sous quatre conditions » - M. Raymond Barre : « Quand un président a la confiance du pays, il ne perd pas les élections » - A la volée.
3. Ces chers électeurs :  L'indéracinable vote à droite des catholiques - L'engagement des francs-maçons  - « Gag, pub, ouistiti... » - Les dernières histoires marseillaises... - « Marcha dré per se fa honoür » - Les paraboles lyonnaises de M. Lang - L'évolution de l'opinion : la gauche en disgrâce - Les courbes de popularité des principales personnalités.
III. LES RÉSULTATS
1. Le retour de la droite
2. Les nouveaux élus








Retour à la page : Autres élections législatives

Retour à la page : Les élections à La Seyne-sur-Mer depuis 1945

Retour à la page : Documents divers sur l'histoire de La Seyne-sur-Mer

Retour à la page d'accueil du site



Marius AUTRAN et
Jean-Claude AUTRAN
jcautran.free.fr


Accès aux oeuvres complètes
de Marius AUTRAN
Biographie
de Marius AUTRAN
Biographies familiales
et autobiographie de Marius AUTRAN
Pages généalogiques
Forum du site
Encyclopédie des
rues de La Seyne
Lexique des termes
provençaux
Dictionnaire du
Mouvement ouvrier et social seynois
Documents divers sur l'histoire
de La Seyne
Les élections à La Seyne depuis 1945
Chronologie de
l'histoire de La Seyne
La Seyne de A à Z
Archives, souvenirs et écrits divers
de Marius AUTRAN
Archives, souvenirs et écrits divers
de Jean-Claude AUTRAN
Avis de recherches
Informations
légales sur le site

Administrateur du site : Jean-Claude Autran 2016